le groupe

L'inspiration des Funkastik π³ est à géométrie variable, les vecteurs principaux de nos épures sont imprégnés de π, non pas 3.14.... mais de cette onde pulsatile sinusoïdale qui est née à la fin des années 60, début 70 avec l'invention de la pédale Wah Wah, du Q-tron et de la bigmuff π, en un mot du Pure-Funk des gais lurons de Minéapolis.


Nos maîtres à penser sont les Goerges Clinton, Bootsy Collins et consors.


Les Shadock sont aussi en partie responsable de notre effervescence musicale, car mieux vaut pomper et qu'il ne se passe rien que de ne pas pomper et qu'il se passe quelque chose de pire!


Ce proverbe appliqué au concept Funkastik voit le verbe transitif direct pomper remplacé par Pi-pomper, verbe directif transect! En résumé, mieux vaut utiliser son intelligence pour des conneries que sa connerie pour des choses intelligentes.